sur ce site sur le Web

Get a Search Engine For Your Site















Population actuelle
citoyens

Edito

 

La bande dessinée, c'est comme les tomates, il y en a partout, il en pousse partout et on peut s'en rassasier tout au long de l'année. Mais, comme les tomates, elles sont de plus en plus calibrées, ont tendance à se ressembler et n'ont parfois pas bien mûri ! Et oui, comme tout produit qui subit une accélération dans sa période de maturation, la BD répond à des critères commerciaux, marketing, voire industriels. On réduit les coûts, le temps de fabrication, de mise en couleurs et on essaie d'en vendre toujours plus, même si ces pauvres " produits " n'ont plus le temps de rester en magasin, le temps d'exposition étant maintenant compté vu le nombre délirant de nouveautés qui paraissent chaque mois !!! Bref, il faut aller vite, une BD cela doit se vendre en trois mois (et encore !). C'est délirant, mais c'est comme cela pour ceux qui décident (et là, ce n'est pas le lecteur).
Alors ? Et bien, pas de panique, faites comme nous à La Cité des Bulles, prenez le temps de lire tranquillement, ne courrez pas comme des nazes après toutes les nouveautés et adressez-vous à de vrais libraires qui connaissent leur métier. Si la BD n'est pas là, commandez la !! Une BD, cela ne doit pas devenir un produit jetable, un kleenex ou un passe-temps de salle d'attente car bientôt, certains éditeurs ne feront plus que cela.
Donc résistez, achetez malin mais avec de la passion ! Retrouvez ce qui fait aussi le délire de cet Art (quand il est bien pratiqué), le travail de dessinateurs et de scénaristes qui ont encore envie de travailler correctement. Et dîtes halte à cette course aux armements qui font qu'une multitude de jeunes auteurs signent des contrats de plus en plus navrants pour se retrouver affichés dans des solderies. Là, ils n'ont rien à y gagner !
Place donc à quelques albums qui ne sont pas toujours de toute dernière actualité mais vous l'avez compris, ici, on tient à freiner, histoire de ne pas se mettre à speeder, y compris sur une de nos plus magiques de nos passions.
N'oubliez pas : un album, cela se commande aussi !
Bienvenue à Stéphane et à Kevin qui me rejoignent sur le BoulevarD de la Cité.

(13/08/04) Fabrice Leduc